À propos

Pourquoi Solo Values ?

Parce que les valeurs expriment à la fois nos besoins, nos motivations, notre personnalité, nos buts et nos aspirations. Le concept des valeurs est le concept le plus singulier et le plus intégratif pour caractériser les moteurs qui sous-tendent les décisions et les actions propices à l’épanouissement et à l’accomplissement de soi.

Amour de Dieu


Un gage de solidité et de stabilité !

CQFD !


Auteur de Solo Values

Je m’appelle Marc Abessolo, je suis psychologue et docteur en psychologie. J’ai une formation complète et une expérience professionnelle et scientifique dans le domaine de la psychologie du conseil et de l’orientation, ainsi que dans le domaine de la psychologie du travail et des organisations. Dans le cadre d’une thèse de doctorat, j’ai mené et publié des études sur les valeurs personnelles et professionnelles. Je mets ainsi mes connaissances, mes compétences, mon expérience et mon enthousiasme au service du concept des valeurs pour vos besoins et la réalisation de vos objectifs et démarches personnelles ou professionnelles.

Ma thèse en 180 secondes

Mes travaux de recherche


Qu’entend-on par valeurs ?

Les valeurs sont des choses désirables que l’on considère comme importantes voire existentielles dans la vie. Elles s’imposent à nous comme des évidences, des principes directeurs ou des standards de vie et influencent fortement nos choix et la conduite de nos actions. Les valeurs sont l’expression de nos croyances profondes (forgées au cours de notre éducation et de nos expériences de vie) qui sous-tendent les objectifs et les comportements nous permettant de répondre à l’une des trois nécessités de l’existence humaine : 1) la satisfaction des besoins de base (par ex., amour, sécurité) et de croissance (par ex., liberté, réussite personnelle), 2) la collaboration et la coopération dans les interactions sociales (par ex., entraide, bienveillance) et 3) le bon fonctionnement des groupes et la survie des espèces (par ex., paix dans le monde, protection de la nature). Les valeurs représentent ainsi des croyances intériorisées et socialement désirables pour représenter ces nécessités au niveau mental, ainsi que le vocabulaire utilisé pour communiquer ces croyances dans les interactions sociales. Les valeurs sont apprises au sein d’une société (socialisation) ou entre les sociétés (acculturation) et participent à la régulation et au bien-être des individus au sein d’une société. Le monde dans lequel nous vivons est ainsi un espace où se mêlent différentes valeurs personnellement ou socialement désirables. Certaines valeurs sont adoptées par tous et d’autres ne font pas l’unanimité. C’est l’importance relative d’une valeur par rapport à une autre qui compte et non le fait qu’elles soient présentes ou absentes dans l’esprit d’une personne. Chaque personne, groupe ou société adopte un système de valeurs qui lui est propre, lequel se concrétise en un ensemble de normes de comportements et de règles motivant la prise de décision.

Solo Values se base sur des modèles de valeurs personnelles et professionnelles parmi les plus éprouvés sur le plan théorique, empirique et pratique.

Plus précisément, Solo Values se base sur deux modèles de valeurs personnelles. Le premier, développé par le psychologue social Shalom Schwartz, rend compte de dix valeurs personnelles de base, à caractère universel (reconnues dans toutes les cultures) qui sont 1) le pouvoir, 2) la réussite, 3) l’hédonisme, 4) la stimulation, 5) l’autonomie, 6) l’universalisme, 7) la bienveillance, 8) le conformisme, 9) la tradition et 10) la sécurité. Selon Schwartz, ces valeurs sont des croyances qui se rapportent à des finalités ou à des comportements désirables. Elles transcendent des situations spécifiques, guident les choix et l’évaluation des personnes, des actions et des évènements. Le modèle des valeurs de base de Schwartz est le modèle le plus reconnu dans la littérature scientifique pour rendre compte du contenu et de la structure universelle des motivations qui sous-tendent les valeurs humaines.

Le second modèle est celui des valeurs personnelles de vie développé par les psychologues Duane Brown et Kelly Crace. Il rend compte de quatorze valeurs qui sont 1) l’indépendance, 2) la réussite, 3) la créativité, 4) la santé et l’activité physique, 5) l’esprit analytique, 6) la prospérité financière, 7) l’interdépendance, 8) la préoccupation pour autrui, 9) la préoccupation pour l’environnement, 10) la responsabilité, 11) la spiritualité, 12) l’appartenance, 13) l’humilité et 14) la vie privée. D’après Brown et Crace, ces valeurs sont des croyances qui influencent les comportements et les décisions des individus. De plus, ces auteurs affirment que les personnes les plus efficaces dans la vie sont celles qui ont bien défini et hiérarchisé leurs valeurs. Une personne n’ayant pas clarifié ses valeurs et leur hiérarchie risquerait de faire preuve d’un manque de motivation, de prendre de mauvaises décisions ou d’être insatisfaite dans ses différents rôles de vie.

Sur le plan professionnel, Solo Values s’appuie sur deux modèles de valeurs. Le premier, développé par le psychologue Marc Abessolo, rend compte de huit valeurs ou orientations de carrière tournées vers 1) le social, 2) le management, 3) la spécialisation, 4) la mobilité, 5) l’indépendance, 6) le salaire, 7) l’équilibre vie professionnelle-vie privée et 8) la variété. Ces valeurs de carrière traduisent des ancres ou des boussoles de carrière qui orientent et stabilisent les choix et les décisions des individus dans des parcours professionnels épanouissants. Elles permettent également de rendre compte du rapport entretenu par les individus avec le monde du travail selon quatre axes, à savoir intrinsèque (plaisir), extrinsèque (matériel), social (relationnel) et prestige (influence).

Le second modèle, développé par les psychologues Lloyd Lofquist et René Dawis, rend compte de sept valeurs de travail : 1) l’accomplissement de soi, 2) les relations, 3) l’indépendance, 4) les conditions internes, 5) les conditions externes, 6) le soutien et 7) la reconnaissance. Selon Dawis et Lofquist, ces valeurs de travail représentent des besoins biologiques et psychologiques que des individus cherchent à satisfaire dans un travail. De plus, elles se basent sur le principe théorique de la correspondance entre les valeurs d’une personne et celles de son environnement de travail. La satisfaction professionnelle dépendrait ainsi du degré de correspondance entre les valeurs de travail d’une personne et celles de son environnement. Ces valeurs de travail sont également centrales pour caractériser des professions car elles ont été intégrées dans un système international d’information sur les professions (O*NET : Occupational Information Network).

Enfin, Solo Values s’appuie sur une approche intégrative et dynamique qui accorde aux valeurs une place centrale et structurante dans la constellation des concepts psychologiques de la personnalité et de la motivation. Ainsi, des concepts comme les intérêts, les traits de personnalité, les attitudes, les aptitudes, les objectifs, les actions ou les projets sont autant de pièces du puzzle de la connaissance et de la réalisation de soi, dont les valeurs soutiennent la construction, la régulation et la signification.

En quoi les valeurs sont-elles utiles ?

Les valeurs correspondent aux besoins fondamentaux qui se trouvent à la base des choix et des comportements contribuant au développement et au bien-être des individus. Elles traduisent des repères essentiels à la prise d’une décision satisfaisante et des sources d’énergie dans la poursuite et la réalisation d’une activité épanouissante. La clarification et la priorisation (hiérarchisation) des valeurs importantes sont ainsi des étapes clés et indispensables à toute personne en quête d’une vie personnelle valorisante, satisfaisante et pleine de sens.

Le travail étant une composante essentielle de l’identité professionnelle, les valeurs de travail contribuent grandement à la construction, au maintien ou à la projection d’une identité professionnelle positive et authentique. Elles permettent à une personne de choisir l’activité professionnelle la plus susceptible de satisfaire ses besoins et ses aspirations prioritaires. Ainsi, dans le cadre d’une démarche d’orientation ou de développement de carrière, l’évaluation et l’utilisation des valeurs, permettent à une personne de mettre en lumière les besoins et les objectifs les plus importants sur lesquels se baser pour choisir un métier ou un parcours professionnel valorisant et épanouissant. Elles servent également de boussoles pour orienter et guider adéquatement et efficacement la personne dans son parcours professionnel.